Sergio Ochoa directeur SGO France nous fait découvrir, lors du Satis 2015, les nouveautés de SGO Mistika présent sur le stand Canon.

Mistika ce positionne comme un concurrent à la solution FilmLight Baselight . Mistika est financièrement plus abordable puisque les premières configurations commencent autour des 60 000€. Nous ne sommes pas ici sur un produit que l’on peut installer sur son ordinateur comme c’est le cas de DaVinci Resolve, mais bien sûr une station qui est livrée clé en main avec le pupitre dédié au logiciel. Cela dit si vous achetez un DaVinci Resolve avec le pupitre de Blackmagic et une machine qui est dans les mêmes ordres en capacité, le prix de l’ensemble va se rapprocher de Mistika.

Sergio Ochoa directeur de SGO Franc

Le logiciel intègre les outils pour traiter les fichiers HDR

C’était l’occasion, sur le Satis, de découvrir les nouveaux moniteurs Canon développés pour répondre aux exigences de ces nouveaux fichiers. Le Range Dynamic plus important nous permet ici de travailler avec plus de précision dans l’image ou encore de gagner des détails dans les hautes et les basses lumières.

SGO Mistika intègre les outils pour le HDR.

Unicolor est le nouvelle espace couleur de Mistika développé pour simplifier le workflow à partir de différentes caméras qui ont chacune leur espace couleur.

Un convertisseur universel d’espace couleur a était créé, il permet de changer d’espace sans perte de qualité. Ce workflow est plus confortable pour l’étalonneur. Cela permet au moyen de Luts, d’adapter l’affichage sur les différents périphériques de visualisation.

Le système supporte le 4K en temps réel à 60 images par seconde, quelles que soit les corrections ou modifications faites sur les fichiers.

Unicolor et la gestion des espaces couleur dans le logiciel.

Un des points forts du logiciel est la partie Compositing et Finishing.

Le logiciel étant développé dans ce sens. On va ainsi plus loin sur l’intégration d’éléments dans les images et permet d’apporter plus de possibilités en création.

Selon ses préférences ou ses habitudes de travail, on peut utiliser une visualisation de type couches ou encore de type nodal.

Les fonctions de Finishing et de Compositing font partie du programme.

Le logiciel intègre un outil de création de DCP complet.

Il est capable de générer des KDM pour la distribution ( clés de cryptage ) et la possibilité de rendre son film en Dolby Atmos.

L’outil de création de DCP avec sa capacité à produire des KDM.

Je rappelle que SGO Mistika est un logiciel très puissant pour traiter un film en 3D.

Il est aussi puissant que l’on parte d’une source 2D ou d’un tournage réalisé au tournage en prise de vue 3D. L’outil « Depth Grade » permet de visualiser sur un écran d’affichage, la profondeur du rendu en 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.