Les ColorChecker Video dans DaVinci Resolve

.

DaVinci Resolve 12.5

En début d’année, x-rite a sorti les chartes ColorChecker Video afin de vous aider à faire un étalonnage couleur de vos films. Depuis la version 12.5 on trouve les chartes dans l’outil color match de Resolve et nous allons regarder ensemble comment cela s’utilise.

Il y a deux modèles de ColorChecker video.

Le premier modèle est la ColorChecker Passport Video qui est au même format que la ColorChecker Passport dédiée à la photographie. C’est une charte de petite taille facilement transportable et qui se glisse dans votre sac. Elle est si petite qu’elle tient dans votre poche de chemise.

ColorChecker Passport Video

Le deuxième modèle est la ColorChecker Video qui est à la même taille que le modèle classique dédié aux arts graphiques.

Si vous tournez avec un appareil qui demande que le gris remplisse la totalité de l’image, comme c’est le cas avec les DSLR Canon, il est vrai qu’utiliser le modèle passport est délicat. La petite taille de la charte de gris rend, le calage de la balance des blancs assez difficile, surtout si votre optique est un grand-angle.

Attention cependant les grandes chartes de chez X-rite ont tendance à ce tordre sous l’effet de la chaleur et le modèle passport est donc plus solide pour un usage sur le terrain.

À vous de voir. Ou vous optez pour le modèle passport ou vous choisissez la taille standard en faisant bien attention de ne pas la laisser au soleil.

La ColorChecker Video

la charte n’est pas là pour corriger, en postproduction, une erreur de balance des blancs.

Un point que je veux rappeler au sujet des chartes que ce soit pour ces modèles vidéo ou pour les chartes photo, c’est que la charte n’est pas là pour corriger, en postproduction, une erreur de balance des blancs.

En photo ou en vidéo, si vous travaillez en fichier RAW, ce n’est pas grave puisque vous pouvez changer en postproduction le réglage de la balance des blancs, mais si vous travaillez avec une image qui est développée dans l’appareil, que ce soit en photo ou en vidéo, il ne faut pas vous tromper de réglage.

Si vous demandez au logiciel de corriger une erreur de balance des blancs ou si vous avez mal exposé la charte, le logiciel va essayer de rectifier ces problèmes, mais vous allez être moins précis et si ces erreurs sont trop importantes, cela ne fonctionnera pas.

Ce qu’il faut c’est avoir une charte bien exposée avec une bonne balance des blancs.

Vos chartes ont les outils pour vous aider à faire les bons réglages. Sur la grande charte, vous retrouvez un gris au verso qui vous permet de faire la balance des blancs. Sur le modèle Passport, vous l’avez aussi, mais il sera de petite taille, forcément.

Pour l’exposition c’est pareil. Il faut bien exposer votre charte, mais vous avez, là encore, les outils dans les chartes pour faire le bon choix.

Sur la Passport, les trois bandes, comportant un blanc, un gris et un noir vont vous permettre de trouver la bonne exposition, en utilisant l’histogramme de votre appareil. Cette méthode pour trouver la bonne exposition est d’ailleurs toujours intéressante si vous ne possédez pas de cellule pour prendre la lumière.

Avec la taille standard, vous avez 4 niveaux de gris au centre de la charte.

Les trois bandes de niveaux de gris permettent de calculer l’exposition.

ATTENTION…. Le noir dense a une surface brillante qui peut vous occasionner des erreurs à la prise de vue.

C’est un point très important et qui m’a posé quelques soucis lors de mes premiers tests.

Si vous filmez avec une caméra qui tourne dans un format de fichier très flat, donc un format aux images faiblement saturées et peu contrastées, on peut très bien ne pas se rendre compte que l’on fait briller ce noir. Dans ce cas, votre image ne pourra être utilisée pour faire une correction couleur, puisque le noir sera mal exposé et qu’il engendrera des erreurs d’interprétation des données.

Ce noir brillant est présent dans les grands patches, qui sont utilisé pour trouver l’exposition, mais aussi sur les petits patches qui servent au logiciel pour calculer la correction couleur à appliquer.

La sécurité c’est de faire légèrement bouger la charte lors de votre prise de vues, vous n’avez besoin que d’une image correcte sur votre film pour utiliser l’outil Color Match de DaVinci Resolve.

Lorsqu’on n’est pas habitué à utiliser une charte pour ses prises de vues il faut rappeler que si vous posez votre charte sur un fond coloré, faite attention au retour de la teinte couleur du fond sur les patches de la charte. Cela va occasionner une prise de vue inutilisable. Puisque cela va créer des déviances couleur sur les patches.

Vous avez deux moyens pour solutionner ce problème. Soit vous surélevez la charte en la tenant en l’air ou encore vous pouvez placer sur le fond, devant votre charte, un gris neutre de manière à ne pas repeindre votre charte avec une couleur. Encore une fois; faites attention aux reflets.

Attention, le noir dense brille facilement.

Vous pouvez utiliser votre charte si vous tournez avec différentes caméras.

Cela va vous permettre d’obtenir une première passe d’étalonnage pour homogénéiser toutes vos séquences.

Je rappelle que chaque caméra a son propre rendu et qu’il générera ses propres déviances couleur. Donc il faut faire une correction pour chaque modèle de caméra même si tous les plans sont tournés au même moment avec la même lumière.

Si vous changez de condition de tournage là encore il faut refaire un plan incorporant une charte pour faire une nouvelle correction.

Les ColorChecker Video dans DaVinci Resolve 12.5

Utilisation de ces chartes avec l’outil ColorChecker de votre DaVinci Resolve 12.5.

Après avoir placé votre séquence sur la timeline, vous allez dans l’onglet « Color » de Resolve pour trouver l’outil « Color Match ».
Vous allez sur l’outil « Color Match » afin de sélectionner la bonne charte. Si vous vous trompez de charte non seulement vous risquez de ne pas avoir les bons repères pour la grille de placement, mais vous allez générer une mauvaise correction couleur puisque les références couleur des patches seront erronées.

Attention de bien sélectionner la bonne charte.

Pour voir apparaitre le gabarit de référence de votre charte, vous sélectionnez l’outil « Color Chart » dans le menu déroulant en bas à gauche de votre fenêtre de visualisation. Il ne vous reste plus qu’adapter les quatre angles de la grille pour que les petits carrés de référence soient bien au centre de tous les patches de couleur.

Pour afficher la grille, sélectionnez «Color Chart» dans le menu.

Pour vous aidez à positionner correctement la grille, vous pouvez tourner la molette de votre souris pour faire grossir l’affichage si votre charte et de petites tailles dans l’image. En appuyant sur cette molette, vous pouvez déplacer l’image dans le visualisateur pour repositionner votre image.

En amenant un scope à l’écran cela peut vous aidez pour vos réglages, clic droit sur l’image et l’on choisit « Show scope ».

Pour la vidéo de mon  tutoriel j’utilise Resolve sur un seul écran, mais je vous engage, si vous avez la possibilité, de travailler avec plusieurs écrans avec Resolve, c’est beaucoup plus clair et fonctionnel.

Le gabarit de la charte doit être bien positionné.

Vous êtes maintenant prêt pour faire votre première correction couleur.

Dans l’outil « Color Match », vous devez sélectionner la bonne valeur de source gamma. Si vous travaillez avec un appareil photo reflex, il faudra choisir le Rec 709, puisque c’est la valeur qui est utilisée par les appareils DSLR pour rendre leurs séquences. Si vous employez une caméra Blackmagic dans un format de rendu « Film » alors vous devrez choisir, pour ce réglage, BMD Film.

Maintenant que vous avez bien positionné les repères, que la bonne charte est sélectionnée et que la référence gamma est aussi vérifiée, appuyer sur le bouton « Match » pour faire votre correction.

Il faut choisir la source de Gamma correspondant à votre caméra.

Vous pouvez adapter la température de couleur finement avec le menu « Color Temp ».

Bien entendu si votre erreur ou déviance reste raisonnable. Si vous ne faites pas tourner le film pour vous rendre compte du réglage à apporter, vous pouvez vous aider de la pipette ( Qualifier ).  Vous sélectionnez cette pipette dans le menu déroulant sous le visualisateur. Pour voir les données couleur apparaitre, faites un clic droit sur l’image et vous sélectionnez « Show Picker RGB Value ». Il vous suffit de vérifier que les patches de gris sont neutres. Les trois valeurs: le rouge, le vert et le bleu doivent être à un niveau identique. Pas de souci si vous avez une petite différence. Vous pouvez aussi tenter de la réduire en changeant la valeur avec « Color Temp ».

Vous pouvez agir sur la valeur «Color Temp» pour modifier le rendu.

Attention n’appliquez pas des corrections successives les unes sur les autres.

Il faut annuler l’action de la première correction avant d’en appliquer une nouvelle.

Pour réinitialiser les corrections; vous allez sur les trois petits points en haut à droite de la fenêtre Color Match. En cliquant, vous avez un menu déroulant qui vous propose deux options. Si vous utilisez le premier choix, le « Reset Match Configuration » vous allez réinitialiser tous les réglages et vous allez devoir replacer la grille de repères. En utilisant le deuxième choix, le « Reset Applied Match », vous gardez le positionnement de vos repères et vous ne réinitialisez que la correction couleur.

Si votre image est un peu chaude, donc que vous avez un niveau de bleu moins élevé que les deux autres, en augmentant la température vous allez rectifier cela. Au contraire, si votre image tire sur le jaune en descendant la valeur en Color Temp vous améliorerait le résultat.

N’appliquez pas des corrections successives, il faut faire un reset.

Vous devez maintenant avoir une image correctement calée pour sa colorimétrie, mais pas forcément pour ses niveaux ou pour sa saturation.

L’action de l’outil « Color Match » a même tendance à réduire la saturation présente sur le fichier d’origine. Il faut donc le plus souvent faire deux nodes supplémentaires, un pour placer correctement les valeurs dans les hautes lumières et les basses et un autre node pour rechercher la bonne saturation.

Une fois que vous avez calculé une correction couleur, vous pouvez l’enregistrer en cliquant sur l’image, dans le visualisateur, et en sélectionnant « ‘Grab Still ». Ensuite vous pourrez l’appliquer sur tous les plans faits avec la même caméra qui a servi à produire l’image de référence utilisée pour calculer la correction. Pour appliquer ce Grab Still, vous le sélectionnez et, en faisant un clic droit dessus, vous choisissez « Apply Grade ».

Je préfère enregistrer mon Grab Still après avoir créé mes deux serials node supplémentaires comme vous pouvez le voir sur la vidéo tuto qui accompagne cet article.

Vous devrez peut-être revenir sur les niveaux et la saturation pour chaque plan si les images sont légèrement exposées différemment, mais je trouve que c’est plus rapide lorsque l’on a beaucoup de plans à traiter..

Pour vous aider à placer correctement vos densités aussi bien pour les hautes que pour les basses lumières vous pouvez employé la représentation de vos petits patches sur le waveform. Sur le vectorscope de Resolve on ne voit pas apparaitre les patches de couleur.

J’utilise un autre outil relié à ma station pour contrôler les valeurs dans mes images avec cet outil on voit apparaitre chacun des patches de la charte par rapport aux axes de couleurs du vectorscope.

J’espère que cet article va vous aider à faire vos étalonnages primaires sur Resolve.

Si vous désirez tester l’outil sans avoir à acheter de charte, laissez-moi une adresse mail valide sur le formulaire ci-dessous. Je vous adresserais par mail des liens de téléchargement pour les séquences utilisés pour ce test.

Je vous rappelle que le logiciel DaVinci Resolve est gratuit, il vous suffit de le télécharger à cette adresse pour tester les chartes. Télécharger le logiciel.

Même si vous êtes déjà inscrit à ma Newsletter, cette nouvelle liste est ouverte pour vous tenir informé des nouvelles sur ce logiciel ou encore je préviendrais les inscrits des nouvelles vidéos ou tutos déposés sur le blog ou la chaine Youtube.

À très bientôt  pour un nouvel article sur Resolve, et n’oubliez pas de me laisser un commentaire sous cet article afin que je puisse juger de votre intérêt pour ce logiciel.

Voici des liens directs pour trouver les chartes ColorChecker Video si votre magasin ne les distribue pas.

DaVinci Resolve 12.5 est gratuit vous pouvez le télécharger sur le site de Blackmagic Design.

Attention, téléchargez la version DaVinci Resolve, la version DaVinci Resolve Studio est une version payante protégé par un dongle.

Je touche une petite commission si vous achetez votre ColorChecker Video chez Amazon par un de mes liens, sans que cela augmente le prix d’achat du produit, cela m’aide à entretenir ce blog.

Merci si vous le faites ! 😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 thoughts on “Les ColorChecker Video dans DaVinci Resolve

  1. Bonjours
    c’est un bon site dédié pour les photographe-vidiastres, j’étais le jours de la journée ouverte chez cirque photo vidéo, j’ai aimé votre façon d’expliquer les tutos, aussi ça va nous donner une nouvelle fenêtre pour conquérir le monde de l’image vidéo, juste à vous informer que je n’arrive pas à m’inscrire, comment faire et merci et bon continuation

    1. Merci Jarir, pour vous s’inscrire il vous suffit de rentrer votre prénom et un mail valide dans l’une des fenêtres qui s’affichent en bas de l’article. Soit dans la fenêtre “DaVinci Resolve 12.5” si vous voulez tout particulièrement recevoir de l’information sur le logiciel DaVinci Resolve ou encore sur la fenêtre tout à fait en bas qui vous propose de recevoir mon guide gratuit: “Filmer avec son appareil photo” pour rentrer sur le listing des abonnés du blog. Vous pouvez aussi vous inscrire sur les deux listes si vous voulez être tenu au courant des infos sur Resolve et recevoir aussi le guide, pas de problème. Peut-être que c’est plus délicat de trouver les fenêtres depuis un téléphone si c’est votre cas. Si vous n’y arrive pas dites le moi et je vous rentrerais manuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.